Le jeu symbolique: pourquoi est-ce si bénéfique?

Par Cynthia Cassivi

En se rendant à la plage l’été dernier, un petit homme a croisé un chemin de fer. Quelques minutes plus tard, il s'est mis à ramasser tous les petits morceaux de bois qu'il trouvait sur le sable ainsi que des roches. Les bouts de bois sont devenus pour lui des morceaux de rails de chemin de fer qu'il a utilisés pour construire une route comme celle qu'il venait de croiser. L'instant d'après, la grosse roche plate trouvée au bord de l'eau s'est transformée en train. Il n'a fallu qu'un simple élément déclencheur et il venait de s'inventer un jeu incroyable pour le reste de l'avant-midi...

Qu’on le nomme «jouer à faire semblant», «jeu d’imitation» ou «jeu intuitif», le jeu symbolique est souvent présent dans le quotidien des tout-petits et on met de l’avant son importance dans le développement de l’enfant. Mais qu’est-ce que précisément le jeu symbolique et quels sont concrètement ses bienfaits? 

Le jeu symbolique, c’est quoi ça?

«Le jeu symbolique est une manifestation de la fonction symbolique. Il apparaît lorsqu’un jeune enfant peut concevoir qu’un objet qu’il ne voit pas existe bel et bien, une acquisition nommée la permanence de l’objet. Il apparaît généralement entre 18 mois et 2 ans, lorsque l’enfant commence à faire semblant d’exécuter une action de sa vie, en dehors de son contexte ». (Ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, 2015)

Le jeu symbolique, pourquoi?

Le jeu symbolique sous-tend d'innombrables bienfaits quant au développement de l’enfant et ce, dans tous les domaines de son développement. C’est ce qui le rend si riche et bénéfique! Voici un aperçu de certains de ses bénéfices:

Développement moteur

D’abord, d’un point de vue moteur, l’enfant est amené à manipuler toutes sortes d’objets qui sont liés à la thématique explorée. Selon le scénario de jeu développé, il aura à exécuter diverses actions qui stimuleront sa motricité fine et globale. Lorsque Charlotte tient sa poupée d’une main et tente de porter le biberon à sa bouche de l’autre ou qu’elle lui enfile un nouveau pyjama en prenant soin de bien le boutonner, elle apprend entre autres à coordonner et à préciser ses mouvements. Lorsque Ludovic joue à l’archéologue et cherche de petits ossements dans le sable à l’aide d’un pinceau ou d’une pince, il développe sa motricité fine et renforce ses petites mains. Mine de rien, ces activités les préparent petit à petit à l’apprentissage de l’écrit. 

Développement langagier 

En s’impliquant activement dans un scénario de jeu symbolique, l’enfant développe aussi son langage. Selon le matériel qui est mis à sa disposition et la thématique explorée, il est généralement exposé à du nouveau vocabulaire. Lorsque Charles joue à l’astronaute, il est plongé dans l’univers du thème de l’espace. C’est une occasion pour lui d’entendre et d’utiliser des mots moins fréquents dans un contexte réel comme «météorite», «astéroïde», «scaphandre», «orbite», «télescope»… Le jeu lui offre également de belles occasions de verbaliser ses intentions, de formuler des phrases complètes, de structurer l’histoire qu’il souhaite inventer, de mettre des mots sur ses idées! En jouant avec une autre personne, on lui permet aussi de prendre conscience du tour de parole et de l’importance d’écouter ce que l’autre personne a à nous dire. 

Développement cognitif

Léa joue le rôle d’une vétérinaire. Elle prend soin d’un petit animal en peluche qui a la patte cassée. Elle voudrait lui faire un plâtre, mais elle n’en a pas. Devant cette impasse, elle prend le temps de réfléchir. Que pourrait-elle utiliser qui est de la même couleur qu’un plâtre? Elle décide finalement d’aller chercher du papier de toilette et l’enroule autour de la patte cassée. Léa est fière d’elle, car elle a réussi à résoudre son problème elle-même!

Cette mise en situation nous permet de comprendre que le jeu symbolique amène inévitablement l’enfant à rencontrer des «problèmes» et il ne faut surtout pas chercher à les éviter! Ces situations d’impasse sont extrêmement bénéfiques pour le développement de l’enfant. Elles lui permettent de raisonner, d’apprendre à résoudre des problèmes, à se faire confiance et à trouver des solutions. On suggère même de s’intégrer parfois au scénario de jeu pour amener une impasse et inviter son enfant à le résoudre. Comme le disait Piaget, «Un raisonnement, ça ne s’enseigne pas explicitement, ça se provoque.»

Bien entendu, les situations de jeu amènent également l’enfant à prendre des initiatives. En trouvant constamment de nouvelles utilités à un même objet, il est invité à laisser aller sa créativité, lui ouvrant toutes grandes les portes de l’imaginaire.

Développement socio-affectif

«Parce qu’il permet à l’enfant de mettre en œuvre ses idées et d’acquérir des habiletés, il favorise chez lui la confiance et l’estime de soi. De plus, le but étant considéré comme secondaire, la peur de l’échec est absente du jeu et les tout-petits se sentent libres d’expérimenter de nouvelles façons de faire. En jouant, leur pensée est centrée sur le processus plutôt que sur le but de l’activité; les plaçant dans un état d’esprit idéal pour apprendre et créer» (Programme éducatif «Accueillir la petite enfance») Le jeu symbolique est donc une grande source d’autonomie et de fierté!

Par ailleurs, en prenant part à un scénario de jeu avec un autre ami, l’enfant apprend à prendre l’autre en considération et à respecter les règles établies. Il développe ses habiletés sociales et apprend à bien gérer ses émotions.

Fonctions exécutives

Le jeu symbolique permet également le développement des fonctions exécutives. En prenant part à un scénario de jeu dans le coin hôpital, Thomas doit entre autres utiliser sa mémoire de travail pour se remémorer qu'il personnifie le rôle du docteur en plus de se souvenir des détails du scénario mis en place. Par moment, Thomas a envie d'être le patient qui fait semblant d'avoir mal au bras... Ça lui semble si drôle! Toutefois, sa capacité d’inhibition lui permettra de demeurer dans son rôle de docteur et ainsi, de s'assurer que ses actions correspondent à celles d'un docteur! Lorsqu'il s'apprêtait à faire un pansement au pied d'Émilie mais que celle-ci décide soudainement qu'elle a mal a la tête finalement, Thomas fait preuve de flexibilité en s’ajustant au nouveau scénario, en fonction du changement apporté par son amie.

Impressionnant tous les bienfaits que procurent le jeu symbolique, n’est-ce pas? Et ce ne sont là que quelques-uns…

L'expression -c'est en jouant qu'un enfant apprend- prend ici tout son sens!

Tu souhaites mettre de l’avant le jeu symbolique dans le quotidien de ton enfant? Nous avons des boîtes ludiques qui contiennent du matériel minutieusement choisi afin d’éveiller sa créativité et ainsi laisser place à un riche scénario de jeu! 

 

Laisser un commentaire

Prendre note que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.